En rééducation, l’apport d’électrostimulation en fin de séance me parait à l’heure actuelle indispensable. Au cabinet, nous utilisons du matériel professionnel de marque ENRAF (le modèle EN-STIM 4 est parfait). On peut réveiller et renforcer un muscle atrophié, avoir une action antalgique ou anti-inflammatoire.

en-stim 4

Au niveau du particulier, on peut trouver à l’achat, nombre d’électrostimulateurs portables aussi bien sur internet (Cdiscount, Pixmania…) que dans les grandes surfaces (Décathlon, Auchan…). Mais lequel choisir et dans quel but ?

Avant tout, il faut se poser la question de savoir combien de temps on va utiliser cet appareil avant de le ranger dans un placard et est-ce que l’investissement est rentable ? Ou bien, est-ce qu’il ne vaut pas mieux aller voir son kiné qui sait exactement où placer les électrodes en choisissant le bon programme tout en sachant que les séances seront prises en charge par la sécurité sociale (pendant combien de temps encore…). Bien sûr, si l’on prend l’exemple de chondrite rotulienne, à l’issue des 15 séances généralement prescrites, on peut à l’aide d’un électrostimulateur perso entretenir son quadriceps et notamment le vaste interne. idem à la suite d’un ligament croisé opéré (renforcement des ischios-jambiers et du quadriceps), d’un conflit sous-acromial ou d’une instabilité d’épaule (renforcement des muscles de la coiffe des rotateurs), d’une rupture de tendon d’Achille opéré (renforcement du triceps sural)…

Une fois ces considérations prises en compte, il faut définir le budget : pour ma part (je précise que je n’ai aucune action chez les fabricants d’appareils!… et que mon choix est loin d’être exhaustif), j’ai porté mon choix sur le GLOBUS GENESY2 PRO qui possède un très bon rapport qualité-prix (moins de 300 €).

globus boite globus

L’intérêt de cet appareil est d’être évolutif car il possède 10 programmes libres, c’est à dire que l’on peut programmer à sa guise la forme du courant, la fréquence, la largeur d’impulsion, le temps de contraction et repos (jusqu’à 60 secondes)… Certes, cela signifie que vous êtes devenus des pros de l’électrostimulation, mais vous verrez qu’à terme vous apprécierez cette fonction.

Il possède bien entendu des programmes tout prêts en renforcement, en antalgie et même en ionophorèse (ce dernier programme (anti-inflammatoire et antalgique) est à manier avec précaution car mal utilisé on risque des brûlures cutanées et nécessite des électrodes souples spécifiques non livrées avec l’appareil). Enfin l’intensité maximum à 100 mA est très correcte. Il fonctionne avec 4 piles qui ont une bonne autonomie.

Pour finir, voici deux exemples de disposition des électrodes pour du renforcement musculaire dans le cas de chondrites rotuliennes bilatérales (appelées aussi syndrôme rotulien) et du renforcement des muscles abaisseurs d’épaule (ou muscles de la coiffe).

electrostimulation vaste interne Electrostimulation des vastes internes
electrostimulation coiffe
Electrostimulation de la coiffe des rotateurs

Bonne musculation!
Bertrand JAGNOUX



Prévisions météo gratuites à 7 jours pour lyon.


L’électrostimulateur portable

Post navigation


One thought on “L’électrostimulateur portable

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.